Aller au contenu
Mercredi 25 Janvier
20h30 Alhambra

ABU SADIYA : YACINE BOULARÈS, VINCENT SEGAL, NASHEET WAITS

TUNISIE - FRANCE - USA / JAZZ

En partenariat avec Pariz Jazz Club, le réseau des lieux de jazz

La rencontre entre le jazz, les rythmes et les modes du stambeli se fera à trois, en compagnie du batteur américain Nasheet Waits. Abu Sadiya est une suite presque narrative, passant par le déracinement, le désespoir, la mort, la transformation, et Yacine Boulares tient à ce que la limite entre improvisation et musique écrite ne soit pas toujours sensible.

Yacine Boulares, Vincent Segal et Nasheet Waits s’aventurent entre les rues de Tunis et celles de Manhattan, entre tradition, jazz et musique libre, entre les tragédies de l’Histoire et la résilience contemporaine, entre les vieux secrets et la liberté contemporaine. Ce n’est pas seulement un hommage à cet Africain déporté en esclavage ; c’est sa revanche. - Bertrand Dicale

« … Un son superbe, doux et voluptueux, quelque part entre Lester Young et Mark Turner… »
Jean-Marc Gelin sur Yacine Boularès  – Dernières Nouvelles du Jazz

« Vincent Segal est de ceux que les frontières titillent, contrarient quand elles sont restrictives. Partisan d’une musique inspirée de ses rencontres, enthousiasmes et désirs d’interroger et innover, Vincent Segal expérimente depuis toujours et dans tous les registres. »
France Inter

Yacine Boularès : saxophone, clarinette basse
Vincent Segal : violoncelle
Nasheet Waits : batterie


« Abu Sadiya »

Janvier 2017 
Accords Croises Label / Pias

MAYA BELSITZMAN & MATAN EPHRAT

ISRAËL / JAZZ

En partenariat avec Pariz Jazz Club, le réseau des lieux de jazz

La violoncelliste, compositrice et chanteuse Maya Belsitzman est une artiste à la notoriété déjà bien établie en Israël notamment au travers de ses nombreuses collaborations avec les artistes phares de la scène iraélienne. En duo avec le batteur Matah Ephrat, elle développe depuis plusieurs années une formule hautement originale où virtuosité, sens de la mélodie et musique électronique se mélangent habillement au service de sa voix fascinante et de son incantatoire.

La personnalité artistique affirmé du duo et son authentique génie musical lui permet de naviguer avec élégance et brio entre pop-rock, folk-électro, jazz et world music, créant ainsi au passage une musique d’une grande modernité mais néanmoins étonnamment familière et touchante. Une qualité rare qui leur permet d’envoûter les publics les plus divers et de s’affirmer comme véritable découverte musicale.

« La violoncelliste Maya Bzlsitzman et le batteur Matah Ephrat ont mis dans un pot commun leurs influences et le singularité musicales à la naissance de cet album. Un point de convergence entre des genres différents qui s’étendent de la pop, au folk passant par le Jazz et des reflets orientaux. Il est incontestable que cet album fait preuve de modernité tout en sachant se parer d’une harmonie plus recherchée. On aime beaucoup ! » BSCnews.fr

Maya Belsitzman : voix, violoncelle
Matan Ephrat : voix, batterie

 
« Maya Belsitzman & Matan Ephrat »
Avril 2016
IC Music / Differr-Ant

Avec le soutien du service culturel de l'Ambassade d'Israël