Aller au contenu
Lundi 16 Janvier
20h30 Alhambra

MANU DIBANGO INVITES (Ray Lema & Sallè John & Céline Cheynut)

AFRIQUE CENTRALE

Spectacle inédit  - En partenariat avec la Sacem

Pour cette date exceptionnelle, Manu Dibango présente un spectacle inédit autour des rythmes et sons de l’Afrique centrale ; un voyage qui nous plonge dans un univers « Bantou » et dans la moiteur de la forêt équatoriale, de Douala à Kinshasa en compagnie d’invités prestigieux.

Manu Dibango : 8 décennies dont 6 consacrées à la musique. Manu est et reste une des personnalités les plus marquantes de ces 50 dernières années. Père de la world music, premier disque d’or d’un artiste africain aux États-Unis avec « Soul Makossa » qui n’en finit plus d’être samplé.

Ray Lema est l’un des pères de la musique centrafricaine moderne et un maître incontestable du groove. Le pianiste, guitariste et compositeur franco-congolais passe allègrement du jazz au funk, de la musique classique au rock et au groove de l’afrobeat sans jamais négliger les rythmes traditionnels africains.

Salle John : Chanteur, danseur, Maître incontesté de l’AMBASSY BEY, cette musique et danse traditionnelle des rives du Wouri (Douala), est le rythme originel du peuple Sawa de la baie de Douala ;  encore méconnu en occident, l’AMBASSY BEY  est l’ancêtre du Makossa. Sallè John est un artiste à part entière très connu et reconnu au Cameroun et dans la Diaspora camerounaise sur les 5 continents. En décembre 2015, il a électrisé le public de l’Apollo à Harlem, New York, aux côtés de Manu Dibango.

Céline Cheynut : Céline a vu le jour à Brazzaville en République du Congo. De parents métisses Franco-Belges, elle y sera bercée par la rumba. C'est en venant faire son deug d'anglais à Paris que la musique Africaine lui ouvrira ses portes en la personne de Kassé Mady (Mali). Radio Trottoir fera sa pub et très vite, elle intégrera des formations congolaises: Abetti Masikini, Kester Emeneya, Papa Wemba... Puis sonnera l'heure du Gospel! Sa voix fera résonner sa foi!

«  Un moment riche d’histoire, chaleureux et sincère où l’on découvre, derrière une grande humilité, un musicien, un vrai jazz man qui a marqué une époque de sa patte et qui a ouvert de nombreuses voies, au saxophone et aux musiques et notamment africaines. » Jazzophone - A propos de « Merci » / coffret de 5 Cds