Aller au contenu
Mardi 31 Janvier
20h30 Alhambra

VAKIA STAVROU

CHYPRE

« À l’île de Chypre, la culture grecque a donné un de ses noms les plus beaux, Alasia. Les étymologistes lisent dans ce nom un lien avec la mer – celui d’une île dans, de et par la mer, d’une terre que le poète dit « embrassée par la mer .

Dans cet album, Vakia Stavrou situe son « Alasia » au cœur du monde, au centre d’une Méditerranée des cœurs et des intelligences. Ce n’est pas tout dire que de parler de sa voix pure, de son inspiration radieuse, des sortilèges d’une sensibilité s’exprimant en plusieurs langues… 

De la même manière, Vakia Stavrou chante en portugais accompagnée d’une seule guitare et l’on songe au cristal de Bill Evans seul à son piano ; elle délivre un folk en grec et l’on croirait à une bossa existentielle que Tom Jobim n’aurait su écrire… »

Bertrand Dicale

« Une voix claire et mélodieuse venue de Chypre, qui navigue, n’embarquant que sa guitare... chantre d’une chanson méditerranéenne luso-hispanique, parfumée d’effluves brésiliens et argentins. » - Anne Berthod / Télérama

Vakia Stavrou : Chant, guitare, composition
Carlos Bernardo : Guitare, arrangement
Guillaume Robert : Contrebasse
Inor Sotolongo : Percussions
Octavio Angarita : Violoncelle

« Alasia »
Novembre 2016
Label Accords Croisés / Pias

JUAN CARMONA

FLAMENCO - CHANT - DANSE

Créatif et curieux, sa soif d’apprendre semble inextinguible et l’amène à ce qu’il est aujourd’hui : l’une des plus belles guitares de la scène internationale.

Sa musique, il l’écrit avec sa mémoire, ses oreilles, son cœur et sa passion. Musicien autodidacte, il peut s’enorgueillir d’avoir composé ses œuvres Sinfonia Flamenca et Orillas, aujourd’hui interprétées par de nombreux orchestres dans le monde comme le St Louis Symphony Orchestra (USA), le Russian Philarmony (Russie) ou encore l’Orchestre National de Lyon (France).

Plébiscité par les plus grandes figures du flamenco, Juan Carmona vagabonde sur les chemins aériens du duende. Au croisement entre modernité musicale et traditions flamencas les plus anciennes et les plus vivantes d’Andalousie, Juan Carmona est un novateur, un des maillons les plus vaillants de sa génération.

« Le maestro de la guitare flamenca manie parfaitement les contrastes et sait fédérer les esprits autour de ses rythmiques sophistiquées. » - Télérama

« Avec « Perla de oriente », son dernier opus qui sortira le 23 septembre, le musicien aubagnais a profité de sa dernière tournée en Asie pour enregistrer en studio dans des conditions live. Le résultat, en onze titres, est simplement magistral. Pureté des sonorités, mélodies inspirées, tout y est. » Philippe Faner / La Provence

En partenariat avec ReflexLatino

Juan Carmona : guitare flamenca
Domingo Patricio : flute/pad/clavier
José Manuel Ruiz Motos : percussions flamencas
El bachi : basse / contrebasse
Paco Carmona : guitare
El Piculade : chanteur invité
Sergio Aranda : danseur invité

« Perla de Oriente »
Septembre 2016
Nomades Kultur / L’Autre distribution