La mutualisation pour une meilleure visibilité des nouveaux répertoires des musiques du monde


L’association organise la 15ème édition du festival Au Fil des Voix du 31 janvier au 18 février 2022 à Paris.

L’objectif est d’offrir une visibilité aux nouveaux projets des artistes, en lien avec leur actualité discographique. Les représentations revêtent la forme de showcases grâce à la présence de nombreux professionnels des musiques du monde : lors de la 13e édition, plus de 300 programmateurs (scènes nationales, scènes conventionnées, théâtres municipaux, festivals d’été…) et journalistes étaient présents tout comme lors de notre édition numérique 2021, plusieurs dizaines de professionnels ont fait le déplacement malgré les conditions sanitaires liées au Covid 19.

Le principe de mutualisation permet aux différents partenaires (labels, producteurs et tourneurs) d’offrir une production parisienne à coût réduit dans des conditions d’organisation et de promotion professionnelles.

FONCTIONNEMENT GLOBAL DU FESTIVAL


Les spectacles sont sélectionnés à partir de propositions artistiques liées à une actualité discographique récente (sortie entre février 2021 et janvier 2022).
La programmation est assurée par un comité de programmation, sous la direction artistique de Saïd Assadi et la directrice Céline Benezeth.
Si le dossier est retenu, il est prévu une participation symbolique du label et ou tourneur à hauteur de 1000 € HT et un travail synergique entre le label, le tourneur et le festival.

I. L’engagement de l’association Au Fil des Voix


I. 1. Prise en charge
-De la location de la salle (y compris techniciens)
-Du back-line, considéré nécessaire pour le spectacle et validé préalablement par le régisseur du festival
-Le son et la lumière sont assurés par la régie du festival. Si les artistes souhaitent avoir leur(s) propre(s) équipe son et/ou lumière, les frais seront à la charge de l’artiste.
-Du cachet des artistes : 250 € bruts (cachet individuel par artiste sur scène) pour les groupes allant jusqu’à 4 musiciens. Au delà, le cachet sera calculé en fonction du nombre d’artiste sur scène.
-De l’hébergement pour les artistes non parisiens (une nuit),
-Prise en charge du dîner des artistes le soir du concert
-Des transports nationaux uniquement pour les artistes résidants en France
-Des transferts (selon plan de transferts validé par le festival)
-De la gestion exclusive de l’espace de vente de disques : le festival propose au public, pendant toute la durée du festival, le dernier disque de chaque artiste programmé (disques commandés directement par le festival auprès des distributeurs ou labels. Il est impératif de fournir le contact à la production du festival)

I. 2. Communication, média, publicité
Le festival gère la communication. Chaque année, le festival accroche près de 6 000 affiches dans des endroits stratégiques de Paris et distribue près de 15 000 tracts devant des salles de concerts et lieux culturels. Les nombreux partenaires médias et institutionnels du festival permettent également de toucher un public large. De plus, les disques présentés par les artistes sont mis en avant dans les rayons de la Fnac Montparnasse pendant les deux semaines précédant le festival.
Le festival fournira à chaque label et production la revue de presse à l’issue du festival.
En collaboration avec les attachés de presse des labels, tourneurs, la promotion média est assurée par l’attaché de presse et le service de communication du festival.
Aucune captation vidéo et audio n’est prévue par le Festival. Si vous souhaitez une captation, elle sera à valider en amont avec la salle et les frais seront à la charge de l’artiste.

I. 3. Professionnels (journalistes et programmateurs)
Le festival dédie 10 places par soir aux programmateurs et 15 places aux journalistes à la disposition de l’attachée de presse Simon Veyssière pour une meilleure visibilité des artistes
Le festival fournira à chaque label et production la liste des programmateurs présents au cours de la soirée de l’artiste.

II. L’engagement des labels, tourneurs et producteurs


II. 1. Programmation
Ne pas programmer ses artistes à PARIS, et dans la PETITE COURONNE PARISIENNE (92, 93, 94) dans un délai de 5 mois, soit 3 MOIS AVANT le festival et 2 MOIS APRÈS.
Une participation de 1 000€ HT. Le paiement est à effectuer avant la date du concert de l’artiste (à réception de la facture).
Le représentant de l’artiste lors du dépôt de la candidature se doit d’informer les artistes, tourneurs et producteurs étrangers des conditions générales de participation du Festival Au Fil des Voix.

II. 2. Communication
Effectuer un travail synergique autour des artistes, ainsi que la promotion auprès de leurs réseaux, l’attaché de presse et le/la chargé(e) de promotion de l’artiste étant en étroite collaboration avec l’équipe de communication du festival et l’attaché de presse.
Autoriser le festival à utiliser un titre du dernier album de l’artiste pour un usage strictement promotionnel du festival (teaser vidéo, playlist digitale …).

II. 3. Supports et informations à fournir obligatoirement avant le 1er septembre 2021
Fournir au moment de la candidature la fiche technique et le back-line du spectacle. Toute mise à jour exceptionnelle de la fiche technique/back-line devra être transmise au plus tard 1 mois avant le début du festival. Toute modification sera soumise pour validation au festival.
La fiche communication remplie avec tous les éléments demandés (en annexe).
La fiche de renseignement administrative complète (en annexe).
Pour les artistes européens fournir le formulaire A1 (au plus tard le 31 décembre 2021).

II. 4. Informations à fournir pendant le festival
Fournir sa liste d’invités 48h avant le soir du concert de l’artiste, dans la limite du quota de places accordé (10 places par groupe pour les invités artistes/programmateurs, 15 places par groupe pour les journalistes à la disposition de l’attaché de presse Simon Veyssière)
Envoyer la set-list 48h avant le soir du concert de l’artiste à la production

Tout dossier incomplet ne sera pas pris en compte et ne permettra pas la présentation de l’artiste au comité de programmation.

La programmation est assurée par un comité de programmation, sous la direction artistique de Saïd Assadi et la directrice Céline Benezeth.

NOUVEAUTÉ DU PROJET PRÉSENTÉ
L’objectif est d’offrir une visibilité aux nouveaux projets des artistes, en lien avec leur actualité discographique.
Les spectacles sont sélectionnés à partir de propositions artistiques liées à une actualité discographique récente (sortie physique de l’album en France entre février 2021 et janvier 2022).
Les représentations revêtent la forme de showcases grâce à la présence de nombreux professionnels des musiques du monde

PRINCIPE DE MUTUALISATION
Si le dossier est retenu, il est prévu une participation symbolique du label à hauteur de 1000 € HT et un travail synergique entre le label, le tourneur et le festival.
Le principe de mutualisation permet aux différents partenaires (labels, producteurs et tourneurs) d’offrir une production parisienne à coût réduit dans des conditions d’organisation et de promotion professionnelles.